pub-7550619745050579 Les différents types d'entités

Les différents types d'entités



Il existe bien des choses que l'humain puisse prouver, bien de réponses obtenues et expliquées que ça soit à travers la science, l'observation, les divers apprentissages et formations au fil des siècles.


Mais il reste tout de même des sujets de questionnement qui nous restent étrangers, inconnus, tabous.


Des sujets qui suscitent l'intérêt, la curiosité, des questionnements, mais qui suscitent également la peur et se murent souvent dans le silence par crainte du ridicule, de la folie, de l'irrationnel, ou simplement des réponses que nous pourrions trouver.


Bien qu'il n'y ait aucune science qui puisse expliquer ces sujets (ils en sont encore au stade d'expérimentation, d'analyse, ça avance), ceux-ci restent bel et bien réels.


Ce sont des frontières avec lesquelles nous traitons tous les jours, auxquelles nous sommes constamment confrontés au quotidien de façon consciente ou non, des frontières auxquelles nous avons tous été au moins confronté une fois dans notre vie.


Il s'agit du propre de l'humain et de son évolution, de l'évolution de son âme.


Je vais donc te parler de la mort, cette étape de notre vie par laquelle nous allons tous passer, car en effet, la mort est le passage du plan matériel au plan subtil. Il note la fin de quelque chose, et le début d'une autre.




Car tout dans la vie n'est que perpétuel changement, rien n'est statique et immobile, rien ne reste dans le même état indéfiniment.

Tout ce qui se trouve autour de nous, que ça soit le cycle des saisons, la nature, l'état de nos sentiments, nos idées, notre état de conscience, tout trouve une mort, une fin, et s'en suit d'une renaissance, d'un renouveau..



La mort ne veut pas dire "cesser d'exister", la mort veut simplement dire faire de la place pour accueillir le nouveau, quitter un état pour en trouver un autre. La mort est la symbolique du changement.


Je ne vais donc pas te parler de notre propre mort, ou de comment nous nous plaçons face à cette idée mais je vais te parler de nos morts, nos défunts, afin de comprendre ce qu'ils sont devenus, ce qu'ils font, où ils sont, quel est leur cycle, s'ils existent encore, etc.


Pour établir un certain ordre d'idée et que ça ne soit pas brouillon, je vais tout d'abord établir des catégories de défunts. Celles-ci sont importantes afin de structurer et faciliter la compréhension.


Je vais également utiliser régulièrement le mot "entité" dans le reste de l'article, et j'aimerai faire un disclaimer par rapport à ce terme, car malheureusement avec le temps, on lui a attribué une connotation négative.



Une entité est simplement ce qui constitue l'essence d'un être.


Je suis une entité, tu es une entité, un animal est une entité, une âme est une entité.

Une entité ne veut donc pas juste dire une âme errante ou quelque chose de mauvais. Nos défunts sont donc par conséquent, des entités.


Notre plan terrestre vibre sur une fréquence particulière jusqu'à un certain plafond. Je vais utiliser les mots "monde d'en haut" car cette dimension vibre à des fréquences bien plus élevées que ce que connait celles de la Terre. Tout comme le terme "monde d'en bas" vibre à des fréquences plus basses que ce que connait celles de la Terre.



Encore une fois, il ne s'agit simplement que de terme pour faciliter la compréhension et pouvoir mieux situer les sujets, il ne s'agit pas forcément de terme immuable et fermé.






Les défunts qui se trouvent dans le monde "d'en haut"



Les défunts qui se trouvent dans le monde d'en haut, sont des entités qui ont accepté leur mort, qui sont dans un état de paix, qui ont accepté de suivre le comité d'accueil lorsqu'ils sont passés au stade d'énergie, qui ont lâché-prise sur leur physicalité (le monde physique et palpable/ça ne veut pas dire qu'ils nous ont oublié), et qui ont décidé de continuer leur chemin d'évolution.


Car en effet, lorsque nous passons ce "rideau" pour entrer dans le monde "d'en haut", nous avons le choix de ce que nous voulons faire.



Nous pouvons très bien demander à nous reposer le temps qu'il faut avant de continuer notre cycle d'incarnation ou prendre du "temps" pour travailler certains aspects vécus de notre vivant qui ont besoin d'être traités, nous attarder sur des leçons que nous avons apprises durant notre vie humaine afin de travailler celles-ci et les transmuter (transformer quelque chose de négatif et le faire devenir positif) et les comprendre.


Dans le cas où il n'y a plus de cycle d'incarnation, nous pouvons décider de se porter volontaire en se réincarnant pour aider à une cause plus grande, où tout ce qui a attrait à Soi (notre propre personne) n'a plus d'importance (c'est là que nous pouvons retrouver les indigos, cristal, arc-en-ciel, or, etc), ou alors nous pouvons décider de nous "former" afin de devenir guide à notre tour.


Nous pouvons décider de guider un de nos proches le temps qui lui sera nécessaire afin de le soutenir et de le rassurer, ...


Evidemment, comme pour les autres "catégories" de défunts, je ne t'expose ici que des cas les plus souvent rencontrés. Cela veut donc dire qu'il existe des multitudes, pour ne pas dire des possibilités infinies de choix et de directions et que ça ne se résume pas que à ce que j'énumère.







Les défunts qui se trouvent dans "l'entre-deux monde"



Nous pouvons généralement retrouver dans cette dimension, des entités qui n'acceptent pas leur mort ou la façon dont ils sont morts (on retrouve souvent dans ces cas-là les morts brutales et soudaines par exemple) ; des entités qui ne sont pas conscientes de leur mort et donc vont continuer leur vie comme s'ils étaient encore vivants.


Tout comme nous en tant qu'humain, ces entités ont également leur libre-arbitre. A leur décès, leur guide et personnes proches décédées viendront les accueillir pour qu'ils les suivent dans le monde d'en haut, mais si ces entités décident de rester là, le "comité d'accueil" respectera leur choix.


On peut retrouver des entités qui choisissent de rester là parce qu'ils estiment qu'ils ont encore des choses à faire, parce qu'ils veulent s'amuser et continuer de profiter des plaisirs et vices d'humain.


Pour ce dernier cas, c'est comme cela que nous pouvons retrouver ce type d'entités en masse dans les endroits où l'alcool, la drogue, le sexe (entre autres choses) sont consommés (boîte de nuit, club échangiste, bars pour adultes, etc), car ils viennent dans le but de pouvoir s'approprier les énergies qui s'en dégagent et continuer à goûter aux plaisirs humains.


Certains vont décider simplement d'aller visiter les plus beaux endroits de la Terre qu'ils n'ont pas pu visiter de leur vivant, de vivre des choses qu'ils auraient pu faire en tant qu'humain mais dont ils n'ont pas eu l'occasion.


On peut retrouver des entités qui choisissent de rester pour se punir ou parce qu'ils estiment qu'ils ne méritent pas l'élévation, qui choisissent de rester dans cet "entre-deux mondes" parce qu'ils se culpabilisent de certaines de leurs actions durant leur vivant et estiment avoir besoin du pardon des personnes qu'ils ont blessé pour pouvoir s'élever.


Certaines entités essaieront de communiquer pour avoir le pardon directement du vivant, certains décideront d'attendre que la personne concernée décède pour pouvoir s'arranger et faire la paix, afin de s'élever ensemble vers le monde d'en haut.


Dans les cas de morts violentes et provoquées (meutres par exemple), certaines entités choisissent de rester parce qu'ils sont révoltés et veulent se venger.



Et en dernier je citerai les entités qui décident de ne pas monter parce qu'elles sont attachées à un lieu, un objet ou à une personne, et qu'elles ont du mal à lâcher-prise; et il doit encore exister bon nombre de raisons mais ce sont les principales qui reviennent souvent.


Il faut bien garder à l'esprit que comme ces entités se trouvent à "mi-chemin", coincées entre deux dimensions, qu'elles n'ont pas fait leur transition complètement, elles gardent certains "comportements" d'humain avec les sentiments qui vont avec.

Une fois passée dans le "monde d'en haut", tout ce qui a attrait aux sentiments négatifs (le ressentiment, la colère, la haine, etc) n'existent plus ou en tout cas ne sont plus dominants, il n'y a que la lumière et l'amour.



Ce sont donc en général ces entités-là qui se manifestent chez nous ou dans un endroit en particulier par des bruits, des odeurs, des ombres furtives, voir dans les cas les plus extrêmes des déplacements d'objets, des équipements électro qui se mettent en route, etc.


Il faut savoir que pour que ce type d'entité se manifeste, ils ont besoin d'énergie, et ça leur demande énooooooooormément d'énergie pour pouvoir se manifester qu'importe le moyen utilisé.


C'est pour cela que parfois on te dira que tu as une entité accrochée à toi, parce qu'il te vole de l'énergie pour pouvoir "vivre" sa vie, pour se "nourrir", pour se manifester afin de communiquer, pour retrouver ses sensations de vivant et maintenir cet état de mi-transition.



Quoiqu'il en soit, malgré que ça puisse être impressionnant et que ça puisse te faire peur parce que tu ne contrôles rien, il s'agit bien souvent d'entités inoffensives, qui attirent ton attention de la seule façon dont elles peuvent le faire en demandant juste à être aidées.



Les films d'horreur n'aident pas la population à se sentir rassurée face à ce genre de phénomènes. Il faut garder les pieds sur terre et bien garder en tête qu'il s'agit de cinéma, de scénario créer de toutes pièces. Alors oui, parfois ils nous disent que c'est tiré de faits réels selon l'histoire de "Mme et Mr Paranormal", mais il ne s'agit que de 10% de réel et le reste est inventé de toutes pièces, n'oublions pas ça.


Il s'agit simplement d'un malentendu entre eux qui essaient de communiquer comme ils peuvent pour être aidés, et nous qui prenons ça comme une agression et réfutons tout en se refermant sur nous-mêmes directement.



La seule chose réelle dans tout ça, dans les films d'horreur etc, est que plus tu auras peur, plus tu vivras des sentiments négatifs à leur égard, plus ils s'en nourriront.

Car bien que l'amour est un puissant sentiment qui soit capable de bien des miracles, tout ce qui a attrait à la négativité et à la peur est un excellent moyen pour eux de "se nourrir" pour pouvoir mieux se manifester et essayer de se faire comprendre.



N'oublie pas qu'avant d'être des entités, des âmes errantes, il s'agissait d'humain. Tu remarqueras au fil de ton expérience que plus tu les traiteras avec respect et considération, plus le contact sera aisé et fluide.



Si tu es dérangé par une entité, que tu ressens une présence, demande-lui simplement sans agressivité et animosité de te laisser tranquille, parce que tu n'es pas prêt à ça, ou encore que cette entité essaie de chercher après quelqu'un d'autre pour l'aider parce que tu ne te sens pas capables à ça.


Dans le cas où tu te sens plus à l'aise, propose-lui de faire brûler une bougie afin que celle-ci l'éclaire et l'aide à s'y retrouver dans son chemin.


Tout est une question d'intention. Ils ne demandent qu'à être respecté et compris.


On pourrait avoir tendance à croire qu'utiliser la sauge va nous sauver ou encore éloigner toutes ces entités, mais ça ne va faire que les énerver, et renforcer l'incompréhension.


Si tu vas frapper à la porte de ton voisin parce que tu es en détresse totale et que tu as besoin d'aide, comment réagirais-tu si ce voisin te claque la porte au nez et t'insulte de tout les noms en te traitant comme un pestiféré ?

Je ne pense pas que tu apprécierais le geste. Il en va de même pour ces entités.






Les entités du monde d'en bas



Je ne vais pas m'attarder sur cette catégorie trop longtemps car pour que ces entités se manifestent, il faut en avoir fait beaucoup.


Que ça soit en pratiquant la magie noire (ou avoir fait appel à quelqu'un qui pratique) et en collaborant avec eux, en ayant fait des invocations, en pratiquant du spiritisme (ouija, écriture automatique, pendule, baguette de sourcier, antenne de Lecher, tout e qui a pour but de vouloir entrer en contact avec l'invisible, etc) sans être capable de réellement pouvoir gérer cette activité et fermer les portes, bref.


Il s'agit d'entité complètement perdues, qui ont oublié et perdu leur identité, et qui peuvent également s'être laissées entraîner et influencer par d'autres entités encore plus perdues.



Ce sont des entités qui sont tourmentées et sont dans l'incompréhension totale, et qui en général, sont coincées depuis énormément de temps.


On peut dire que leurs intentions ne sont pas forcément bienveillantes, et qu'elles se sont perdues en renforçant et en basculant totalement dans leur sentiment de haine et de ressentiment.


Encore une fois, ça arrive qu'elles se manifestent si tu les as cherché (spiritisme, invocation, magie noire etc), où si tu vibres toi-même en tant qu'humain très bas, en étant dans la négativité constante.



Quelqu'un qui vit une dépression profonde, qui broie du noir toute la journée, qui voit négatif en tout et partout, qui est concentrée uniquement sur la tristesse, la colère, la peur, va attirer tous types d'entités qui viendront se nourrir de tous ces sentiments négatifs.


Le problème est que cela va commencer à créer un cercle vicieux, car en se nourrissant et prenant tous ces sentiments et états d'esprit, cela va enfoncer encore plus la personne dans ce tourbillon d'ombre et de négativité.



Ces entités seront là pour entretenir ce mal-être, afin que cette personne soit une source sûre de "réapprovisionnement", la plongeant dans un mal-être de plus en plus profond, et lui causant au fil du temps bon nombre de maladies.



Il faut savoir que ces entités ne viennent pas là où la lumière brille et où l'amour est présent. Il n'y a donc pas de quoi s'inquiéter ou devenir parano, les chances sont très faibles pour qu'elles s'en prennent à toi.


Si tu as fait l'expérience du spiritisme, où que tu as un moment donné dans ta vie touché aux domaines que j'ai cité plus haut dans cette partie d'article, pas de panique.  

Il existe des professionnels qui peuvent t'aider à fermer ces portes que tu aurais pu ouvrir, qui peuvent t'aider à "réparer" tout ça.

Tu n'es pas condamné, je te rassure.


Pour les personnes qui ont touché à tout ça mais qui diront qu'elles n'ont jamais eu de répercussions dans leur vie (visites, entités du bas astral qui se jouent de vous et vous pourrissent la vie, etc), sachez que la notion de temps n'existe pas dans cette dimension (tout comme dans la dimension du "monde d'en haut").


Cela veut donc dire qu'ils peuvent décider d'apparaître n'importe quand dans ta vie, même si c'est 30 ans après !


Il y a toujours un prix à payer, c'est pourquoi je fais de la prévention à ce sujet si tu es novice (même en étant calé il y a des risques), car ce n'est pas anodin, et mieux vaut se faire aider par un professionnel pour réparer tout ça avant de venir se faire embêter par des choses dont on a pas trop envie qu'ils s'intéressent à nous.



J'aimerai mettre l'accent sur une chose : plus tu accorderas de la valeur et de l'importance à une chose, plus elle existera. A toi de décider sur quoi tu portes ton attention et l'importance que tu peux accorder à certaine croyance.





Il n'y a donc pas de quoi être sur la défensive ou devenir parano. Sache que nous vivons constamment étroitement avec ces entités de "l'entre-deux mondes", partout où tu te rends, elles sont là. Ce n'est pas pour autant qu'elles viennent t'embêter, tant que tu les laisses tranquille.


Je trouvais important d'établir un article sur ce sujet car il y a énormément de malentendus, et beaucoup de confusions concernant ce à quoi nous pouvons être parfois confrontés comme phénomène, et nous ne savons pas toujours identifier quel type d'interlocuteur se trouve en face de nous ou chez nous.


Dans tous les cas, tant que tu adopteras une attitude d'ouverture (je sais, plus facile à dire qu'à faire quand ça nous arrive), de respect et de dialogue, il n'y a aucun risque que ça dégénère et qu'il t'arrive malheur.


Tant que tu t'adresses à eux, en pensée ou oralement, avec une intention bienveillante et de compassion, ils agiront avec toi de la même façon.


Encore une fois, n'oublie pas qu'avant d'être des entités, ils ont été humain. Comme pour n'importe quel humain dans notre monde vivant, traite ceux-ci comme tu aimerais qu'on te traite, et ne leur fais pas ce que tu ne voudrais pas qu'on te fasse.




@Crédits : Candice, Les Chroniques de Candice


Contactez-Moi

Brabant Wallon

Belgique

Mail: info@leschroniquesdecandice.com

Tel: +32494 05 29 62

  • Facebook
  • Instagram

© 2020 par Candice Dalebroux avec Wix.com