pub-7550619745050579 Chemin de vie 26/8

Chemin de vie 26/8

2 : Coopération et équilibre

6 : Vision et acceptation

8 : Abondance et pouvoir


Les personnes qui se trouvent sur ce chemin y sont pour résoudre des défis touchant au perfectionnisme, à l'argent, au pouvoir et à la notoriété, et pour partager généreusement avec les autres afin que leur abondance puisse s'accorder avec leur vision et leurs idéaux.


La vie de ces personnes reflète des sentiments contradictoires au sujet de l'argent, du pouvoir et de la célébrité.


Leur idéalisme peut avoir tendance à faire de l'ombre à l'épanouissement de leur pouvoir personnel même s'ils sont ici pour rendre ce pouvoir présent.

Tôt ou tard, ils se lèvent, s'affirment et sont reconnus à l'intérieur du cercle familial, dans leur communauté, ou dans le monde.

Lorsqu'ils sont reconnus, c'est en général pour la qualité de leur travail.


Ils peuvent travailler fort pour obtenir gloire et argent mais leur idéalisme naturel n'en continuera pas moins de leur inspirer des sentiments contraires face à la gloire et l'argent.

Dans le déni, l'influence du 2 peut provoquer des conflits intérieurs.

Par exemple, ils peuvent hésiter entre demander trop peu en retour de leurs services parce qu'ils ne sont pas satisfaits de la qualité, ou encore demander beaucoup trop et arnaquer les autres par amour pour l'argent.


Ils sont sensibles à la critique des autres et ils préfèrent parfois s'abstenir de critiquer pour ne pas risquer de perdre la face.



Ceux qui sont sur ce chemin sont soit passifs, soit agressifs, mais en général ils sont plutôt réservés.

Dans la mesure où le perfectionnisme aura ébranlé leur estime de soi, ils auront plus ou moins tendance à abandonner leur pouvoir ou à l'utiliser autrement, et à manquer d'autorité lors d'un affrontement à forte charge émotive.

Etant donné leur nature exigeante, ils ont tendance à refuser les louanges et à moins estimer leur propre valeur et le prestige qu'ils exercent.


Ignorants les accomplissements déjà effectués, ils ne se souviennent que de leurs échecs ainsi que ceux des autres, et ils ont bien du mal à goûter pleinement les fruits de leurs efforts.


Lorsqu'ils cessent de se retenir, ils font un travail de qualité et sont d'un grand soutien pour les autres.


A moins qu'ils ne décident de vivre à l'écart, ils travaillent fort pour réussir que ce soit à l'échelle locale ou internationale.


Ils veulent la sécurité mais ils veulent surtout être reconnus, ce qu'ils nieront en général, à moins qu'ils soient prêts à examiner de plus près leur vie et leur conduite.


S'ils sont dans le déni, il se peut qu'ils fuient l'argent ou qu'ils le pourchassent dans la peur de n'en avoir jamais assez.

La plupart d'entre eux ont tendance à se comparer aux autres sur ce qu'ils ont accompli avec la célébrité, la richesse ou le prestige. Au fond d'eux, ils veulent être les premiers dans tout, bien que l'influence du 6 chez certains, puisse modérer ou édulcorer ce désir.


S'ils prennent conscience de cette tendance à comparer, ils veulent habituellement "s'en corriger".

Mais très vite le désir de s'améliorer sur ce point devient une autre source de comparaison "moi je ne me compare plus aux autres, comme certaines personnes que je connais".

Si la plupart travaille si fort pour obtenir gloire et argent, c'est que le perfectionniste en eux à la ferme conviction qu'il faut souffrir, ou du moins passer par une période d'inconfort et de difficultés, pour mériter l'abondance.


Peu importe ce qu'ils ont fait, ils se disent qu'ils auraient pu faire mieux.


Cette conviction est parfois ce qui les empêche de se tenir debout dans leur famille, parmi leurs collègues ou dans le monde, où il y a toujours une concurrence.


Lorsqu'ils ont dépassé ce stade où ils veulent toujours plus d'argent et de pouvoir, ils ont tendance à en faire beaucoup et à s'en servir pour rehausser leur estime de soi.


Lorsqu'ils ont des problèmes d'argent, ils peuvent avoir des tendances paranoïaques et croire qu'ils sont manipulés.

Ils font souvent preuve d'une pureté quasiment enfantine, et il est parfois tard dans leur vie lorsqu'ils parviennent à la maturité.

S'ils n'ont pas de défis à relever, il se peut qu'ils évitent toute leur vie les travaux durs susceptibles de leur apporter la reconnaissance souhaitée et qu'ils en fassent juste assez pour "passer pile poil".  


Le perfectionnisme ainsi que la peur de l'argent et du pouvoir, peut les empêcher de prendre leur envol. Ce ne sont pas les défis extérieurs qui les font désespérer d'eux, ce sont leurs propres attentes irréalistes.

La plupart d'entre eux veulent être maîtres de leur propre vie alors qu'ils cherchent en même temps à plaire aux autres.


C'est pourquoi on a parfois du mal à les comprendre : en apparence, on voit qu'ils veulent plaire, être aimés et qu'on les remarque mais on sent aussi sous la surface de ces apparences, un désir puissant quasiment irrésistible de diriger les autres (donner des directions).


Lorsqu'ils se sentent démunis, ils peuvent difficilement se défendre : soit qu'on les traite comme s'ils n'existaient pas, soit qu'ils soient victimes de violence verbale ou physique, la plupart du temps ils se sont eux-mêmes attirés ces mauvais traitements petits et grands.


En général, ils évitent tout affrontement de nature affective car ils sont assez fort coupés de leurs émotions, mise à part pour l'argent oblige, mais lorsqu'on les pousse à bout, peu de gens ont de réactions aussi fortes.

Si pour une raison quelconque ils sentent que leur succès n'est pas mérité, il se peut qu'inconsciemment ils décident de s'autosaboter d'une façon ou d'une autre : en ayant un accident quelconque, en s'associant avec une personne malhonnête ou incompétente, etc.


Les 26/8 en plein travail

Exigeants et visionnaires, ces personnes gagnent bien leur vie en faisant ce qu'ils aiment : servir les autres.

Leur sentiment de pouvoir intérieur trouve à s'exprimer d'une façon équilibrée dans leurs relations, dans leur travail et dans leur vie.


Dans ce même mouvement d'abondance, ils peuvent tenir ferme ou lâcher-prise selon les cas mais ils ne ressentent jamais le besoin de manipuler ou de dominer qui que ça soit.


Ils sont fidèles à leur idéal de justice et d'intégrité.

Leur vie est un exemple positif et édifiant car ils emploient leur pouvoir et leur position à aider les autres, et non juste dans leur propre intérêt.


L'argent et la reconnaissance ne les changent pas et ne les empêchent pas de poursuivre un but plus élevé.

Les 26/8 en plein déni

Ces personnes timides et hésitantes ont l'impression qu'on les ignore, qu'elles sont presque invisibles.

Profondément frustrées dans toutes leurs entreprises, elles détestent les riches à cause de leurs propres sentiments négatifs au sujet de l'argent.


Elles ont de la difficulté à s'entendre et à créer des liens durables avec les gens et, à moins que les limites de l'autorité de chacun n'aient été clairement définies, ils ne ratent jamais l'occasion d'engager une lutte de pouvoir.


Si elles restent entêtées dans ce chemin de déni et qu'elles s'enfoncent de plus en plus dedans, elles pourraient devenir de grandes manipulatrices, n'aimant que leur propre personne et l'argent.


Perfectionnistes et dominatrices, elles critiquent les autres et surtout ceux qui ne leur montrent aucun intérêt.

Elles se mésestiment et mésestiment leur travail parce qu'elles se mesurent à un idéal d'excellence impossible à atteindre, et elles ne relèvent aucun défi dans le monde matériel. Elles ne font pas qu'éviter la voie rapide, elles ne s'engagent même pas sur l'autoroute.



Santé

Ces personnes qui n'ont pas surmonté leurs tendances perfectionnistes et leurs sentiments négatifs au sujet de l'argent et du pouvoir peuvent saboter leurs propres efforts en tombant malades, se séparant assez souvent ou en divorçant, ou encore en se blessant.


Lorsqu'ils sont frustrés, on constate souvent une tension musculaire dans la région du plexus solaire, des difficultés à respirer et des pertes d'énergie ou encore une tension au niveau du cou causée par la pression qu'ils exercent sur eux.


L'inflammation des sinus est signe qu'ils sont fatigués et qu'ils devraient se reposer. Ils ont tendance à travailler jusqu'à l'épuisement mais il suffit ordinairement d'une courte période de repos pour qu'ils se remettent en selle.


La plupart d'entre eux sont aussi exigeants en ce qui concerne leur alimentation parce qu'ils travaillent trop fort, ils ont parfois tendance à se payer du bon temps : soit qu'ils prennent un verre pour se relaxer, soit qu'ils prennent d'autres drogues ou encore qu'ils s'offrent un massage, un bain sauna ou une sucrerie en récompense de leurs efforts.


Cette alternance travail acharné/laisser-aller entraîne parfois des troubles de la nutrition dont les plus graves sont certainement la boulimie et l'anorexie, d'autant plus qu'ils sont très soucieux de leurs apparences.


Relations

Il est très difficile de vivre avec ces personnes exigeantes. Soit ils jugent tout le monde d'après leurs propres critères d'excellence, soit ils donnent un exemple impossible à suivre, car tout le monde ne peut pas être parfait.

Ils peuvent avoir du mal à savoir ou à exprimer ce qu'ils ressentent vraiment parce qu'ils ont plutôt l'habitude de déterminer "la meilleure chose à ressentir et à montrer" dans une situation donnée pour ensuite mettre le masque qui convient.


Ils doivent s'efforcer de retrouver leurs sentiments et leurs besoins authentiques.

La plupart ont beaucoup de mal à s'engager formellement dans une relation à long terme, surtout s'ils essayent de trouver la relation parfaite.


Dans certains cas, ils commencent par projeter sur leur partenaire l'idée qu'ils se font du conjoint idéal mais ils sont vite désappointés lorsqu'ils se rendent compte que cette personne n'était qu'un être humain comme tout le monde.


Alors ils se donnent la tâche d'améliorer cette personne comme ils voudraient qu'elle soit, qu'elle le veuille ou non.


Sexuellement, ils veulent faire "comme il faut", être "bon" au lit et satisfaire leur partenaire au lieu d'exprimer leurs propres besoins puis de se laisser aller tout simplement. Ils ont tendance à vouloir garder une sorte de contrôle sur leur partenaire ou sur eux. Ils doivent laisser tomber l'idée de performance et se laisser aller à l'intimité du jeu amoureux.


Talents, travail et situation financière

Quand ils travaillent dans le positif, leur nature perfectionniste et leur soif de reconnaissance et de succès sont de puissants atouts et ils excellent dans pratiquement tout ce qu'ils entreprennent.


Ils ne tardent pas à se faire remarquer parce qu'ils travaillent fort et n'ont de cesse de s'améliorer.

Pourtant, ils ont rarement l'impression d'être aussi bons qu'ils pourraient l'être. Ils ont besoin qu'on apprécie leur travail et que cela se traduise parfois par un salaire élevé.


Ils ont parfois du mal à trouver un travail qui leur plaise parce que tous ceux qu'on leur offre leur semblent trop insignifiants.


Attirés par la reconnaissance et la gloire en même temps, ils sont de ceux qui mûrissent assez tard dans leur vie, puis arrive au moment où ils s'estiment et estiment leur travail à leur juste valeur et ils ont alors une influence positive sur les autres.













Sources : Dan Millman "Votre Chemin de Vie", éditions Octave Editions 2010

127 vues

Contactez-Moi

Brabant Wallon

Belgique

Mail: info@leschroniquesdecandice.com

Tel: +32494 05 29 62

  • Facebook
  • Instagram

© 2020 par Candice Dalebroux avec Wix.com