pub-7550619745050579

Chemin de vie 36/9

3 : expression et sensibilité

6 : vision et acceptation

9 : intégrité et sagesse

Les personnes sur ce chemin y sont pour régler des questions touchant à l'honnêteté émotive, aux idéaux perfectionnistes et au doute de soi, pour apprendre à s'harmoniser avec la sagesse de leur cœur et pour être des exemples d'intégrité dans leur vie quotidienne.



Le plus difficile à apprendre pour ces personnes au fil des années, sera d'apprendre à reconnaître non pas ce qu'ils "devraient ressentir et être" mais ce qu'ils "sont et ressentent vraiment".


L'influence perfectionniste du 6 intensifie le doute de soi auquel ces personnes raffinées et intenses sont déjà enclins.

Parce qu'ils ont tendance à juger d'eux-mêmes d'après des idéaux de perfection, l'idée d'être nés pour vivre une vie intègre leur semble impossible ou accablante, surtout qu'ils comprendront être d'une parfaite intégrité quand il suffit d'écouter les messages de son propre cœur.


Ils sont très sensibles à la critique puisqu'ils accordent trop d'importance à l'opinion d'autrui.


Tellement d'importance, surtout par rapport à l'idéal de perfection auquel ils se comparent, que plusieurs d'entre eux vivent souvent des périodes de découragement ou de déprime, baissant les bras parfois même avant d'avoir entamé quelque chose.


Tant qu'ils n'auront pas surmonté leur tendance à passer par des excès de confiance maniaque suivis par des périodes de doute et de dépression, leur confiance ne pourra pas grandir et se fortifier. Ils pourront y arriver qu'en reconnaissant cette tendance et en la considérant comme faisant partie de leur chemin de vie.


La plupart d'entre eux, ont un sentiment d'identité plutôt fragile. Ils ont besoin de savoir ce qu'ils ressentent mais aussi qui ils sont. Ils sont fortement enclins quant à se juger d'après ce que les autres pensent.


Ils doivent comprendre que si nos intuitions les plus profondes nous induisent parfois en erreur, c'est pour nous permettre d'apprendre d'importantes leçons de vie.


Qu'une décision entraîne des difficultés, ça ne veut pas dire nécessairement que la décision était mauvaise, qu'ils se sont trompés et du coup qu'ils ne doivent plus se fier à leurs émotions.

Ce sont des personnes qui ont réellement besoin de se soumettre à une autorité supérieure s'ils veulent devenir des exemples d'intégrité qu'ils doivent incarner.

Puisqu'ils aspirent à réaliser un idéal au lieu de se réaliser eux-mêmes, ils doivent travailler leur intuition qui les aidera à reprendre contact avec leur propre sagesse intérieure.

Une fois qu'ils se sont acceptés et ont accepté les autres tels qu'ils sont, ils sont prêts à relever le défi de leur vie : trouver la sagesse de vivre une vie exemplaire.


Pour trouver l'inspiration, il n'est pas utile de chercher du côté de la célébrité ou de l'héroïsme, il suffit de vivre une vie ordinaire fondée sur les lois supérieures qui sont écrites au fond de leur cœur et qui n'ont donc rien à voir avec les idées mentales ou les pulsions physiques.


Tôt ou tard, ils vivront des situations qui les forceront à reprendre contact avec leurs désirs et besoins véridiques.


Demandez à un 36/9 comment il se sent et il vous dira probablement tout ce qu'une personne "idéale" dirait en réponse à une telle question.



Pour arriver à se connaitre et être soi-même, il faut d'abord connaître et accepter ce que l'on ressent vraiment, alors seulement à ce moment-là on peut être honnête avec les autres parce qu'on l'est d'abord avec soi-même.


Perfectionnistes et cérébraux, ils voudraient avoir tout bon du premier coup dans tous les domaines.

Ils sont plutôt du genre tendus et nerveux, il faut savoir que les états de santé et de maladie sont étroitement liés aux états affectifs et psychiques.

Dans une situation d'apprentissage en groupe, ils se trouvent par leur faute soumis à une forte pression. Au commencement, ça peut aller, mais selon l'évolution de la situation, ils finissent toujours pas se comparer au plus doué du groupe. Il n'est pas étonnant de remarquer qu'ils ont constamment la sensation de ne pas être à la hauteur.


Se désespérant de ne jamais pouvoir satisfaire leurs propres exigences tout en s'imaginant souvent qu'elles viennent des autres et non d'eux, ils ont tendance à se décourager jusqu'au moment où ils réalisent qu'ils sont peut-être bien plus intelligents, plus forts et plus estimables qu'ils ne l'auraient cru.


En faisant ce pas, c'est leur estime de soi qui augmente en un coup, ainsi que leur joie de vivre. Ils tendent vers leur idéal au lieu de se considérer comme des ratés parce qu'ils ne l'ont pas déjà atteint.


Tant qu'ils n'ont pas repris contact avec leur propre sagesse intérieure, qui constitue à la fois un droit de naissance et un prix à obtenir de haute lutte, ils ont du mal à tirer des leçons de l'expérience.

Ils se demandent comment ils ont pu s'embarquer dans telle ou telle situation. Lorsqu'ils agissent sans réfléchir aux conséquences, ils apprennent durement comment fonctionne la loi de cause à effet dans le vrai monde.


La plupart des personnes se trouvant sur ce chemin, fuit la métaphysique ou la spiritualité pendant un certain temps. Car la peur ressentie par les mystiques et les libres penseurs qui furent persécutés dans le passé résonne dans leur subconscient.



Dès qu'ils se libèrent du doute de soi et des contraintes perfectionnistes, ils commencent à apprécier et à employer leur sagesse intuitive.

Ils font preuve d'une habileté exceptionnelle lorsqu'il s'agit de comprendre la sagesse cachée ou la sagesse intérieure.


Les personnes qui travaillent le 36/9 sont ici pour faire en sorte que les réalités pratiques de ce monde servent de contrepoids à leur idéalisme, pour s'accepter eux-mêmes et accepter les autres tels qu'ils sont, et pour partager leur sagesse avec leur famille, leurs amis et le monde en général.


Mais par dessus tout, ils sont ici pour accorder leur vie avec les lois spirituelles que le cœur révèle.


Comme tous les 9, ils doivent se rappeler et tâcher d'incarner la pensée de Gandhi : "ma vie est mon seul enseignement".

Lorsqu'ils accordent leur raison avec celle de leur cœur, et lorsqu'ils ont fait la paix avec leurs idéaux, ils se tiennent debout et entrent de plain-pied dans la vie qu'ils sont censés vivre.


Les 36/9 en plein travail

Une fois qu'ils sont entrés en contact avec leurs besoins, désirs et émotions réels, leurs sens internes et leur sagesse intuitive sont désormais grand ouverts.


Avec une acceptation et une compréhension plus profondes de la réalité, ils ont une vision presque parfaite d'eux-mêmes et du monde, ce qui ne les empêche pas d'accepter l'un et l'autre pour ce qu'ils sont vraiment au moment présent.


Ils font encore face au doute de soi, mais ils ont trouvé le courage de marcher droit, passé leur doute, là où la Vie les conduit.

Qu'ils vivent ou non en marge de la société, ils règlent leur conduite sur des lois et des idéaux supérieurs et ils voient toute la profondeur et toutes les possibilités de la vie. Grâce au service, ils peuvent exprimer la sagesse éternelle qu'ils ont acquise et entrer en communion avec ce monde.

Les 36/9 en plein déni

Ces personnes n'ont pour but que de plaire aux autres.

Leur expression est bloquée parce qu'ils laissent les autres définir qui ils sont.


Prompts à se juger eux-mêmes et à juger les autres, ils décèlent toutes les imperfections mais demeurent hypersensibles à toute critique venant d'autrui.


Tendus, nerveux, accablés par le doute de soi, ils font tout juste le nécessaire pour survivre : parce que tout changement comporte un risque d'échec, et qu'un nouvel échec ne ferait qu'ajouter à leur désappointement vis-à-vis d'eux-mêmes et du monde, ils se contentent de suivre les conventions et les normes sociales.


Il semble quel la réalité ne soit jamais à la hauteur de leurs attentes et de leurs espoirs.


Santé

La plupart des 36/9 ont un champ énergétique raffiné qui leur donne un charme séduisant, indéfinissable, que les gens sentent plus qu'ils ne le voient.


Une dépression chronique peut compromettre le système immunitaire et laisser la voie libre aux rhumes, maux de tête, dus au stress et autres symptômes dépressifs.


S'ils sont en plein déni, ils sont habituellement très tendus : le système nerveux, les organes reproducteurs et l'abdomen sont les points les plus sensibles. Ils sont aussi sujets aux maux de gorge et de mâchoire s'ils n'expriment pas leurs émotions.


Relations

Sentant l'obligation intérieure de réussir, de s'améliorer, de faire le bien, ils sont des hyperactifs qui peuvent avoir du mal à rester assis à moins qu'on ne les attache à une chaise.


Ils sont soucieux de plaire mais les mots vont souvent directement de leur tête à leur bouche et il faut qu'ils parlent très vite pour suivre le flot d'idées qui leur viennent.

Cette particularité peut affecter leurs relations : les gens sont parfois mal à l'aise face à un tel débordement d'énergie et de sensibilité. Lorsqu'ils sont en contact avec leurs émotions, ils ont moins besoin de mots.


Niveau relations personnelles, leur plus grand défi consiste peut-être à distinguer parmi leurs idéaux ceux qui font obstacle aux sentiments véritables. A cause de ceux-ci, ils ont beaucoup de difficulté à s'exprimer honnêtement.

En ce sens, les relations sont donc de formidables occasions de croissance.


L'attitude exigeante qu'ils peuvent avoir, dans leurs relations comme en toute chose, est une charge écrasante qui pèse également sur ceux qui partagent leur vie. Mais une fois qu'ils ont surmonté cette tendance de juger, ils se détendent et parviennent à vivre des relations ouvertes d'acceptation mutuelle.



Talents, travail et situation financière

Sous leur apparence de conformisme se cache un océan de sagesse spirituelle et intuitive. Quoiqu'ils en pensent en lisant ces lignes, tous à un moment donné, finissent par s'intéresser aux grandes questions existentielles, même si cela ne paraît pas en surface.


Plusieurs, mais chacun à sa façon, ont apporté au monde des points de vue différents, des idées fraîches ou des connaissances nouvelles.

Ils peuvent tout comprendre et tout enseigner.

Plusieurs domaines, dont la thérapie psycho-corporelle, l'écriture, la psychanalyse, les affaires et le métier d'acteur, peuvent mettre à profit le charisme, la nature exigeante et l'énergie d'expression qu'ils ont.


Leur sagesse innée, quoique souvent cachée, les conduira malgré les doutes et les obstacles vers la réussite financière. S'il y a un problème d'argent, ce n'est pas qu'ils en ont trop peu, c'est qu'il en faudrait plus pour combler leurs espérances idéalistes.












Sources : Dan Millman "Votre Chemin de Vie", éditions Octave Editions 2010

1,433 vues

Contactez-Moi

Brabant Wallon

Belgique

Mail: info@leschroniquesdecandice.com

Tel: +32494 05 29 62

  • Facebook
  • Instagram

© 2020 par Candice Dalebroux avec Wix.com